Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 19:56



L'édition 2016 a eu lieu dans un contexte complexe : grèves de train et régions inondées. Quelques personnes n'ont malheureusement pas pu venir en Ile de France. Malgré ces imprévus il y a eu très peu de retardataires et nous avons pu commencer dans le temps. Nous étions cette année 22.


Nous avons rejoint depuis la gare notre coin de forêt dans le Vexin, au nord de Paris. Un lieu magnifique, avec plein d'arbre porteurs de très belles énergies.


Le festival s'est ouvert avec une cérémonie sur le thème de l'eau. Prières et offrandes au gardien du lieu qui nous a accueilli, présentations des organisateurs et participants, puis tous ont versé un peu d'eau amenée de chez eux : eau du robinet, de pluie, d'une rivière… Ce rituel était inspiré des « eaux du monde » décrit par Starhawk.


Nous avons pu échanger et faire plus ample connaissance autour d'un pique-nique, puis pendant les divers temps libres entre les activités.


En début d'après midi Léokady nous a invité à échanger sur ce qu'était un symbole, puis à réaliser des créations en argile, sur le thème des symboles. Certain-e-s ont dévoilé leur talents artistiques ! Et une nouvelle chanson a pris forme :
"Les petites sorcières, dans l'air, volent, volent volent, volent,
Les petites sorcières dans l'air volent bien haut sur leurs balais !"...
   



   

Boadicée nous a ensuite montré comment créer des instruments de musique à partir de matériaux de récupération : une peau tendue sur une boîte de conserve pour faire un tambour (et certains sonnaient vraiment bien !), avec un rouleau, des clous et quelques cailloux on fait un bâton de pluie, une boîte de conserve et une sardine nous font un gong, une boîte avec quelques morceau de bois des maracas !

   


L'après-midi s'est poursuivi avec l'atelier d'emprunt guidé par Xavier. Il s'agissait de laisser venir à soi un animal, et de le vivre. Un peu comme quand enfant on s'imagine être un animal, sauf que là le choix n'était pas fait intellectuellement. Le tout dans un cadre sécurisé : après une prière à Artémis, la moitié du groupe a assuré le rôle de « gardiens », veillant à la sécurité des « animaux ». Pas mal de loups et de félins, mais aussi des animaux moins communs, comme le bison ou le verre de terre. Dans tous les cas des animaux « vécus », et non « joués ». Les gardiens ont également observés des réactions et relations entre les participants de type animales. Une expérience qui a été très appréciée.


Après avoir installé les tentes et profité du barbecue (on avait la chance d'avoir un cuisiner parmi les participants !), nous nous sommes préparés pour le rituel du soir. Les années précédentes nous avions eu peur de mettre le feu à la forêt avec nos torcher artisanales, cette année, nos torches du commerce censées être plus sûres ont eu du mal à s'allumer, et n'ont pas bien tenu.
Ancrage, tracé du cercle, appel des éléments, puis, avec l'aide de Belissama et de Lugh, nous avons chargé les eaux que nos avions amenées et mélangées au début du Festival d'une énergie de guérison, physique et psychique, en chantant. Puis nous avons été bénis de cette eau par aspertion.
Dans le contexte d’inondations, nous avons également appelé l'énergie du feu et du soleil à se manifester – en toute sécurité... Chacun-e a pu adresser une libation à ses divinités de prédilection. Lors de la dissolution du cercle, nous avons senti le vent arriver.


La soirée s'est terminée autour d'un feu de camp, avec chants, contes et chamalows. Toute la journée s'est donc déroulée, contre toute attente, sans un goutte de pluie. Celle-ci est toutefois arrivée pendant la nuit, mais aucune tente n'a fui. Le dimanche a été boueux, mais sans averse.

Dimanche matin, petit déjeuner autour du feu, puis marché païen. Lilith nous a montré ses magnifiques attrappe-rêves, Boadicée ses bons savons parfumés, Léokady ses jolies bougies, et Siannan ses bijoux et nappes d'autel artisanaux. Ses chaudrons ont également eu beaucoup de succès. Il y avait aussi quelques livres à vendre ou troquer, et certain-e-s en ont profité pour tirer les cartes.

 

 

Eva a donné une conférence sur les rites de passage de l'enfance à l'âge adulte, pour filles et garçons. Un sujet peu connu qui a beaucoup intéressé, d'autant que notre conférencière avait de bonnes connaissances et de l'expérience dans l'organisation des ces rites.


Pour clore le festival, chacun-e a pu partager ses ressentis et impressions du Festival, et récupérer un peu d'eau, bénie et chargé.


Puisse le cercle être ouvert,
Mais jamais brisé,
Puissent le Dieu et la Déesse
Etre toujours dans vos cœurs
Joyeuses rencontres
Et joyeux départs
Et joyeuses retrouvailles !

 

Puisse le cercle être ouvert,

Mais jamais brisé,

Puissent le Dieu et la Déesse

Etre toujours dans vos cœurs

Joyeuses rencontres

Et joyeux départsEt joyeuses retrouvailles !

 

 

Voir également un compte rendu vidéo https://www.youtube.com/watch?v=0Iqe42GZb34

Published by Siannan - dans 2016
commenter cet article
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 06:05

Avec l'aimable autorisation de Lana Corvus, qui a réalisé ce reportage:

https://www.youtube.com/watch?v=0Iqe42GZb34&feature=youtu.be

Published by Siannan & Co
commenter cet article
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 18:05

si vous réalisez de créations païennes, ou que vous avez des livres ou autres objets païens à vendre ou troquer, amenez-les !

exposants :

- Alliath

- Ankhesenamon : cape

- Boadicée - Blue Crow : savons, boites peintes, bijoux

- Brigdanaka Milolika : balais

- Lilith_74 : capteurs de rêves

- Siannan : bijoux, créations diverses, objets païens (chaudrons, statuettes...) La grotte sacrée

Published by Siannan - dans festival 2016
commenter cet article
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 17:29

par Eva

Au fil des années, j'ai organisé de nombreux rites de passage pour les jeunes femmes, et je voudrais revenir sur la façon dont ils peuvent assemblés, planifiés et exécutés. Ce ne sont pas des initiations à la Wicca, car la jeune fille est généralement trop jeune pour faire un choix comme celui-ci pour elle-même. C'est simplement la tribu d'une jeune personne qui l'accueille dans la tribu, dans son nouveau statut. Si ces moments importants dans la vie d'une personne ne sont pas célébrés, le jeune se sent perdu et confus.

Dans l'atelier, j'expliquerai ce que j'ai fait pour ces rites de passage de jeunes femmes, et ce que je sais des rites que les hommes ont organisé pour les garçons.

25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 17:29

Le Festival des Déesses est une rencontre païenne annuelle organisée par la Ligue Wiccane Eclectique depuis 2010.
Nous nous réunissons pendant deux jours dans une ambiance conviviale autour de diverses activités : ateliers, conférences, créations, rituel...


qui ?

Le festival est ouvert aux païens et païennes de toutes traditions. Les enfants accompagnés d'un parent peuvent participer.

quand ?

Les 4 et 5 juin 2016, du samedi matin au dimanche fin d'après-midi.
Il est demandé à tous les participants d'arriver samedi à 10h, et dans la mesure du possible de rester jusqu'à la fin du festival dimanche 17h, en particulier pour les personnes sans véhicule.

où ?

Dans le Vexin, à 50 km au nord de Paris. Nous nous donnerons RDV à une gare SNCF et organiserons ensuite un co-voiturage jusqu'au lieu du festival.
Nous serons en forêt, sur un terrain privé, et disposerons de douches et toilettes, réfrigérateur, barbecue, ainsi que d'un lieu pour s'abriter en cas de pluie.

comment ? combien ?

Nous camperons sur le lieu du festival, en forêt. Le repas du samedi soir et du dimanche matin seront fournis, nous demandons aux participants d'amener des aliments ou boissons pour participer aux repas des samedis et dimanche midis.
La participation aux frais (location du lieu et des repas du samedi soir et dimanche matin) sera précisée ultérieurement, de 20 € par adulte et 10 € par enfant. Tous les n'organisateurs et intervenants sont bénévoles, et participent aux frais. Nous ne faisons pas de bénéfices, et s'il y a un excédent, il est utilisé pour l'organisation du festival suivant. Les comptes seront publiés après le festival.

A noter : les véhicules ne peuvent pas accéder jusqu'au lieu du festival, ils resteront sur un parking.
Possibilités de prêt entre participants ou de location de matériel de camping.

Vous pouvez consulter les comptes rendus des festivals des années précédentes : 2015, 2014, 2013, 2012 , 2011 , 2010.


programme

Sont prévus à ce jour (sous réserve de modifications) : atelier poterie et symboles, fabrication d'instruments de musique, emprunt (transe en lien avec un animal), conférence sur les rites de passages, rituel, marché païen, veillée-scène ouverte autour du feu.

Vous pouvez proposer votre contribution à l'organisation ou à l'animation d'ateliers, ou participer comme exposant au marché païen.


inscriptions

Pour des raisons d'organisation, l'inscription est obligatoire et le nombre de participants limité à 35.
Les inscriptions sont actuellement ouvertes.

les règles

- Le Festival vise à offrir un espace de confiance où chacun et chacune puisse se sentir à l'aise. Pour cela il est demandé aux personnes présentes de se montrer courtoises, tolérantes, et de respecter les autres personnes présentes ainsi que leurs croyances.
- Les participants doivent respecter le lieu et ne pas causer de dégradations.
- La consommation d'alcool et de stupéfiants est interdite.



contact :
festival-deesses@geekwu.org

Published by Siannan & Co - dans festival 2016
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 22:13

Pour faciliter l'organisation et le bon déroulement de la rencontre, nous vous demandons de vous inscrire et nous de donner quelques informations.
Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de ne pas tarder à vous inscrire.
Merci de nous envoyer la fiche suivante remplie à l'adresse : festival-deesses@geekwu.org


~~~~~~~~~~~ )O( ~~~~~~~~~~~
Festival des Déesses 2016
~~~~~~~~~~~ )O( ~~~~~~~~~~~

Pour chaque participant :
*Nom
*Prénom
*Pseudo
*Date de naissance si enfant mineur (- de 18 ans)

Contact :
*Adresse email
*Numéro de téléphone portable
*Acceptez-vous la diffusion de votre e-mail aux autres participants à l’issue du Festival (pour les échanges de photos…) ? Dans le cas où vous souhaiteriez que vos coordonnées soient confidentielles, merci de nous le préciser (à défaut de réponse, votre silence sera considéré comme refus de diffusion).

Orientation et expériences :
*Vous considérez-vous comme païen, wiccan, celtisant, asatru... ?
*Avez-vous déjà participé à des rencontres et rituels de groupes païens ?

Précisions :
*Avez-vous des allergies, d'autres problèmes de santé à signaler (asthme, handicap...), un régime alimentaire particulier, si oui, quelle est la conduite à tenir en cas de problème ?

*Souhaitez-vous proposer de vendre/troquer quelque chose au marché païen ?
*Souhaitez-vous proposer de troquer des livres au marché païen ?


Organisation :
*Comment prévoyez-vous de venir : véhicule personnel, transports en commun ?
*Recherchez-vous ou pouvez vous offrir un co-voiturage ?
*Pouvez-vous prêter du matériel de camping, ou auriez-vous besoin d'un prêt (précisez) ?
*Que préférez-vous amener comme contribution aux repas : plat salé, sucré ou boissons ?
*Pouvez-vous amener du matériel pour les ateliers (voir descriptifs des ateliers, et préciser) ?
*Pouvez-vous aider à la logistique du festival (précisez) :
- en aidant au nettoyage (prévoir de rester jusqu'à 18h00 dimanche)
- en participant à la préparation du repas
- à la gestion des déchets
- à l'accueil des participants

Horaires :
Le principe du festival est que tous participent aux deux jours entiers, mais si il y a des contraintes horaires, nous préférons en être averti :
*Pourrez-vous être à la gare de MEULAN HARDRICOURT à 10h10 précis le 4 juin? Si non, à quelle heure pensez-vous arriver?
*Pourrez-vous rester jusqu'à 17h au camp le 5 juin? Si non, à quelle heure devrez-vous partir?

*Avez-vous des questions ou remarques ?


Paiement :
Afin d'éviter des désistements de dernière minute, qui empêchent d'accueillir d'autres participants, l'inscription n'est validée qu'à réception de la participation aux frais, que vous pouvez remettre à Xavier lors d'une réunion Sequana, ou par chèque à l'ordre de Xavier Mondon, à envoyer par courrier postal à: Xavier Mondon, Apt 3, 35 rue de la croix blanche, 78200 Mantes la jolie. En cas de désistement moins de 15 jours avant le festival, la participation aux frais ne sera pas remboursée.
Chaque inscription recevra un reçu.
La participation aux frais est fixée à 20 euro par adulte et 10 euros par enfant

Merci,
L’équipe organisatrice du Festival des Déesses

http://festival-deesses.over-blog.com

festival-deesses@geekwu.org

Published by Siannan & Co - dans festival 2016
commenter cet article
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 18:09

Comme chaque année depuis trois ans, le Festival des Déesses se déroule dans la forêt du Vexin, en Yvelines (78). Le grand avantage de ce lieu est que d'une part, il est très grand, donc les différents groupes qui viennent camper ne se rencontrent pas forcément. Cela assure une certaine intimité (notamment pour les rituels hu ! hu !). Par ailleurs, il existe des commodités (WC, douches, Frigo) réparties dans le camp permettant d'assurer un minimum d'hygiène aux participants.


Le rendez-vous a été donné le samedi 27 juin à 10h10 à la gare, une navette pouvant véhiculer huit personnes assurait le trajet jusqu'au camp. Pour les autres participants, le co-voiturage était au rendez-vous.
Nous étions vingt-huit au total (deux s'étant désistés au dernier moment pour des raisons personnelles). Les participants venaient des quatre coins de la France (Ile-de-France, Savoie) et du monde (États-Unis, Haïti, Belgique, Suisse). Le groupe était assez hétérogène, car d'aucuns se déclaraient plutôt païens, d'autres plutôt wiccans. Deux personnes étaient même là "pour voir" ce que ça donnait. Il y avait pas mal de primo-festivaliers, presque la moitié du groupe. Et il y avait sensiblement plus de femmes que d'hommes, mais l'ensemble était assez équilibré.

En arrivant au camp, nous avons déballé nos affaires, fait les présentations, posé nos offrandes et préparé le déjeuner. Les organisateurs avaient prévu que certains festivaliers apporteraient les victuailles pour le samedi midi, et d'autres pour le dimanche midi. Le repas du samedi soir étant assuré par l'équipe organisatrice (on a fait un barbecue !). Donc, samedi midi, nous voilà installés sous le soleil ou à l'ombre, selon les préférences. Les liens se sont très vite créés entre les festivaliers, et le repas était bien bon (oui c'est important !/)

Après ce repas copieux, les envies de sieste ont vite été balayées par le marché païen où étaient exposés les travaux de certains participants (dont l'auteur de ce compte-rendu). Il est à noter l'extraordinaire créativité des festivaliers, entre les bijoux avec des pierres précieuses, les balais de sorcières (oui, comme dans Harry Potter ! J'ai eu le mien, nananère !), les attrapeurs de rêve qui ont enchanté petits comme grands, et les superbes colliers d'Iridesce, nous étions gâtés !


S'ensuivirent tois ateliers : la fabrication de torches, animée par Grand Pas, la fabrication d'une maison aux esprits animée par Boadicée-Blue Crow et l'atelier mantra animé par Elisa. J'ai participé à ce dernier atelier. Nous étions cinq (y compris miss Elisa) à l'avoir préparé. Il s'agissait de chanter le mantra du soleil durant le rituel :

Om bhur bhuvah svah
Tat savitur varenyam
Bhargo devasya dhimahi
Dhiyo yo nah pracodayat


En une heure, le chant était quasi maîtrisé, grâce aux bons conseils d'Elisa et à la motivation des participants, même du très réservé Yohan (Bravo!).

Puis le soir est tombé doucement, comme un nuage s'étiolant à l'infini et les tentes ont été montées pour abriter nos corps durant la nuit (car nos esprits allaient continuer à occuper les lieux durant la nuit)... Est venue l'heure du repas. Boadicée-Blue Crow a assuré le barbecue, tandis que d'autres participants s'étaient occupés de couper les légumes et de préparer une bête de dessert : bananes au chocolat (Non, je ne donne pas la recette, z'aviez qu'à venir !/). Ce soir-là, il n'y eut pas de quartiers pour les merguez, les chipolatas et les saucisses au tofu!

Enfin, le rituel a pu débuter. Le feu a été allumé, un grand feu, digne des tribus d'Amérique, lorsque le soir elles se réunissent pour chanter et danser. Nous voilà, toutes et tous, dans la prairie voisine, entamant la procession pour nous rendre autour du feu, certains munis de leur torche fabriquée l'après-midi. Le cercle a été formé et fermé par Xavier, puis Eva, qui a fait le tour avec son encensoir et enfin Emilie, qui a suivi avec son tambour. Nous étions prêts à appeler les éléments, les esprits, tout ce qui passe et ne se voit pas, tout ce qui se perçoit et ne s'entend pas. Nous avons chanté et appelé les éléments. Chaque élément a été honoré comme il se doit, par des mots, des sons, des gestes... Puis, nous avons chanté le mantra du soleil, tandis qu'un par un, nous avons purifié les objets que nous avions apporté avec nous, des objets rituels, des objets personnels. Puis, nous avons tourné autour du feu pour les charger en énergie et enfin, nous avons fait des libations. Une coupe remplie de jus de fruits est passée d'une bouche à l'autre pour honorer les dieux, nos ancêtres, la vie... Une gorgée pour soi, et une gorgée pour la terre. Le cercle a été ouvert en commençant par le tambour, puis l'encens, et enfin l'athamé.

 

rosefee2

 


Après cela, nous nous sommes réunis autour du feu pour un rituel encore plus important : griller des shamallows ! Et chanter. Et nous avons chanté jusqu'à plus de minuit, des chants païens, des chants de marins, des chants dans pas mal de langues en fait... À un moment donné, une présence nous a fait l'honneur d'être parmi nous. Pour moi, c'était une présence masculine, mais je ne saurai la définir... Et un par un, nous avons rejoins nos sacs de couchage pour nous reposer.

Le lendemain, le réveil a été paisible, le rituel de la veille a marqué tous les participants. Le feu a été rallumé. Le café et le petit-déjeuner ont permis d'entamer une journée ensoleillée et agréable. Une fois tout le monde prêt, Elisa a donné une conférence sur les outils de rituels (les outils magiques) : la coupe, la baguette, la pierre ou le pentacle, l'athamé et le bol). Nous avons appris pas mal de choses, sur la signification des outils, leurs éléments associés et leur relation avec les cartes (tarots, ou cartes simples). Puis, un par un, nous avons parlé de nos outils en racontant brièvement leur histoire et leur utilisation quotidienne.

L'heure du déjeuner est arrivée, et le partage des victuailles s'est fait dans une ambiance encore meilleure que la veille, puisque nous nous connaissions un peu mieux. Salades, chips, gâteaux et convivialité étaient au menu.

La clôture du festival s'est faite autour du feu (eh oui, le feu a été omniprésent) et nous avons donné nos impressions, globalement très positives sur ce festival.

Un grand bravo aux organisateurs, un grand merci aux participants, tous mes hommages à la Déesse Mère qui nous a permis de vivre ce moment unique.

Soyez toutes et tous bénis.

 

Lilith

 

Published by Siannan & Co - dans festival 2015
commenter cet article
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 19:52

samedi soir

les participant(e)s qui le souhaitent pourront nous montrer leurs talents : chants, contes, mimes, musique, danse...

dans une ambiance conviviale (on n'est pas là pour s'évaluer mais pour se faire plaisir !)

organisatrice : Boadicée Blue Crow

Published by Siannan & Co - dans festival 2015
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 17:23

par Aderthiel, dimanche matin

Beaucoup de personnes pratiquant la magie, ou un travail énergétique, la définissent comme le fait de poser une intention, et de la nourrir d'énergie (la sienne propre ou celle d'êtres de nature divine) en vue d'obtenir un effet désiré. Si notre intention, et la source d'énergie pour l'alimenter sont primordiales, on pourrait se demander "mais alors, à quoi servent les outils, au fond ?" Pourrait-on s'en passer ? Et alors que représentent-ils ?


Dans cette petite conférence, je vais vous parler du sens symbolique de quelques outils tel que je le perçois. Le sens symbolique des outils est parfois oublié, ou abordé uniquement de façon pratico-pratique (par exemple "l'athamé, c'est pour tracer le cercle"), surtout quand on "apprend" la magie par observation de nos camarades, en répétant des gestes et des usages dont on ne connait pas forcément à l'avance leur sens symbolique et spirituel.


L'esprit de cette petite conférence et de vous en faire découvrir ou redécouvrir quelques-uns !

Published by Siannan & Co - dans festival 2015
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 13:59

samedi 27 juin 2015 :

* cérémonie d'ouverture

* déjeuner

* marché païen

* fabrication de torches, personnalisation d'outils, création d'une maison aux esprits

* barbecue

* rituel du solstice

* scène ouverte

dimanche 28 juin 2015 :

* conférence "significations symbolique magique et spirituelle des outils "

* échange autour des outils

* déjeuner

* rituel de clôture

Published by Siannan & Co - dans festival 2015
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog du Festival des Déesses
  • : rencontre païenne en Ile de France
  • Contact

Recherche